Les précédents articles ont été consacrés aux courses alimentaires. L’alimentation est un facteur clef de notre santé. Mais nous ne pouvons en parler sans en profiter pour aborder un autre thème très important de ce blog : la réduction des déchets.

 

Alimentation et Déchets

En effet, nos courses génèrent aujourd’hui bien trop de déchets. Combien d’emballage, de sur-emballage, de sac, de pots jetez vous en rentrant de vos courses ? Avant de changer mon mode d’alimentation, c’était presque un sac poubelle plein à chaque retour de mon magasin. Pour la plupart de ces déchets, leur seul et unique but est marketing. Il s’agit de faire l’emballage le plus beau pour attirer votre œil. Il s’agit de vous tromper en vous laissant l’impression que le produit contenu est qualitatif.

Mais les emballages ne sont pas les seuls responsables de nos poubelles qui débordent. Notre alimentation elle même génère déjà 30% de nos poubelles. Il s’agit pourtant là de déchets périssables qui  pourrait donc être remis dans le cycle de la nature. Pourtant, dans la nature les déchets n’existent pas. Les rebus des uns servent aux autres. Nous sommes les seuls animaux (oui nous nous comportons bien comme des animaux) à produire des déchets qui ne sont au final valorisables pour personne. Alors même que nous déplorons la présence d’un 6ème continent uniquement formé de déchets [Lien à Venir][Le sixième continent] que faisons nous pour changer cela ?

Nos déchets sont partout

Nous sommes chacun d’entre nous les premiers responsables. Ces déchets, ce sont nous qui les générons. Combien de poubelles sortez vous par semaine ? Combien de kilos donnez vous au camion poubelle ? Dès lors qu’ils disparaissent de notre vision, nous les imaginons disparu. Et pourtant, une grande partie d’entre eux finissent dans la nature. Il suffit d’aller vous balader pour vous rendre compte à quel point notre nature est infesté de déchets. Regardez les champs lorsque vous vous rendez au travail. Regardez les rivières lorsque vous passez sur un aqueduc. Ouvrez les yeux et vous vous apercevrez que vos déchets sont partout. Pire encore, ils sont là ou les aliments que vous mangez sont produits, là où l’eau qui vous fait vivre est puisée. Il sont dans l’air que vous respirez. Et ils sont un frein à cette santé que vous essayez de retrouver.

Changez nos paradigmes : Le Zéro déchet

Dans ce cadre, une philosophie de vie est le Zéro Déchet. Incarnée par Béa Johnson [Lien à Venir][Livre Béa Johnson : Zéro Déchet], ce concept vise à réduire aux maximum  les déchets d’une famille. Béa a réussi l’exploit de réduire ses déchets à l’équivalent d’un bocal d’un Litre par An. Cela peut paraître fou et tout le monde ne se retrouvera pas dans cet extrême. Mais appliquons le principe de Pareto et c’est 80% des déchets qui peuvent être réduit avec seulement 20% d’effort. Le Zéro Déchet sera donc abordé également dans le blog.

Il s’agit pour moi d’une vision d’avenir qu’il devient urgent de rendre présente. Je reviendrai plus en détail sur le Zéro Déchet dans cet article [Lien à Venir][Le Zéro Dechet Quesaco ? ] Les conseils et articles que je rédigerai dans cette catégorie seront parfois tagués également de la catégorie style de vie. En effet, vous comprendrez rapidement que le Zéro Déchet est avant tout un style de vie tourné et dédié vers votre santé.

Les idées à retenir :

  • Nos courses alimentaires ainsi que notre alimentation est une source importante de déchets. 
  • Même si nous pensons bien faire en jetant dans les bonnes poubelles, les déchets se retrouvent partout. Ils sont une sources de problème de santé que nous devons essayer de réduire. 
  • Dans cette optique, le mouvement du Zéro Déchet est né. Plus qu’un concept il s’agit d’un mode de vie qu’il devient nécessaire de mettre en place. 

Articles en rapport :

 

Vers la réduction des déchets
Étiqueté avec :    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *