oeufsCela fait maintenant quatre années que je m’intéresse à l’ Alimentation santé. C’est à dire à comment mieux manger. J’ai progressivement fait évoluer mon alimentation. Cette article est donc à prendre au temps t d’aujourd’hui. En effet, ce sujet me passionnent toujours autant et mes habitudes et méthodes d’achats vont donc probablement continuer à évoluer.

Pourquoi tant de temps pour se diriger vers une alimentation santé ?

Pourquoi quatre ans ? Parce qu’il y a quatre ans, ma femme et moi commencions à devenir financièrement autonomes. Nous avons emménagé dans notre petite maison actuelle. Avant cela, nous étions chacun dans une chambre d’étudiant. L’une de 12m2 et l’autre de 16m2, ces chambres était équipées avec un petit four et deux plaques électriques. Lorsque l’on veut reprendre son alimentation en main, cela passe de mon point de vue par se faire à manger. C’est le seul moyen de contrôler ce que vous mangez. Dans notre chambre d’étudiant, c’était un peu compliqué. Mais en réalité et comme pour beaucoup d’entre vous, ce n’est qu’une excuse qui nous a empêché d’avancer. La vraie raison étant qu’à l’époque notre santé était loin de nos préoccupations. 

Mais, c’est aussi le temps nécessaire pour comprendre seul ce qu’est une alimentation santé. C’est le temps nécessaire pour changer les habitudes, se désintoxiquer, chercher des informations, faire des erreurs et recommencer. En effet, lorsque l’on est seul à chercher, lorsque l’environnement social ne va pas dans la même direction, se diriger vers une alimentation santé prends du temps. Il faut lever les freins pour avancer. 

L’évolution sur cette période

Après ces quatre années, je prends toujours le temps de faire mes courses moi même. Et je réalise toujours une partie de mes courses en Supermarché. Plus par commodité que par conviction puisque les commerces de ma ville ne répondent pas à mes besoins. Bien que cela tends à changer. Aller dans les magasins qui répondent à mes convictions me ferait parcourir trop de kilomètres en voiture. Néanmoins, comme je le répète souvent, je suis convaincu que les grandes surfaces vendent ce que leurs clients achètent. C’est donc à nous de modifier nos habitudes d’achat plutôt que de critiquer ces mastodontes de la vente. En quatre ans, j’ai vu évoluer mon comportement dans le magasin. J’ai d’ailleurs également vu évoluer mon magasin. La surface consacrée au bio y a triplé tandis que les ateliers à la découpe sont revenus au cœur du système de vente. J’y vois la preuve que les choses changent et évoluent dans le bon sens.  

Alimentation Santé : Un parcours réduit

Si, avant, je passais dans quasi tous les rayons, aujourd’hui, il ne me reste que deux rayons et quatres ateliers :

  • Rayon : Produits ménagers : J’y trouve vinaigre blanc, bicarbonate, copeaux de savon de marseille, etc.. Une de mes résolutions 2017 est de réduire de moitié mes déchets. Cela passe par la confection de mes produits d’entretien dont je donnerai les recettes progressivement. 
  • Rayon : Produits biologiques où je trouve mes oeufs, bio et bleu, blanc, coeur [Lien à Venir][les Oeufs], les yaourts nature au lait de brebis, la crème fraîche 30% si possible en pot en verre, les huiles, les pâtes complètes, le riz complet ou basmati, parfois une conserve de légume en pot en verre. En gros tous les produits qui conservent.
  • La boucherie (Poulet, Blanc de poulet de dinde et parfois boeuf et Agneau)
  • La poissonnerie selon les arrivages du matin
  • Le Marché frais (légumes, fruits, ails, oignons..Etc),. Toutefois ce n’est que de l’appoint. Le plus gros est reçu d’un panier d’une AMAP [Lien à Venir][Les AMAP] et l’autre partie acheté au Marché.
  • Fromagerie

Parfois nous ajoutons la charcuterie pour une saucisse de Montbéliard ou un peu de jambon mais nous y passons de moins en moins pour éviter les sels nitrités.[Lien à Venir][Charcuterie : Attention aux Sels Nitrités]. Ces rayons n’ont pas changé parce que je m’impose de ne plus yu passer. Mais bien parce que je n’y trouve plus rien à y acheter.

Vers une Alimentation Santé : Application des précédents articles

Exemple de la crème fraîche

Dans ce paragraphe, les questions se réfèrent à l’article ‘4 questions pour choisir rapidement un produit en supermarché’. Lorsque j’étais étudiant, je demandais à ma mère de m’acheter de la crème fraîche 15% de matière grasse. Je  pensais réellement mieux consommer.

  • Pourtant lorsque l’on regarde la liste d’ingrédient [Question 1], on constate qu’elle contient en plus de la crème et des ferments lactiques de l’amidon modifié de maïs et des pectines. Ces deux produits sont des sucres rapides (ou à indice glycémique élevé). Donc, dans ces produits dits allégés, on a diminué le gras mais on a rajouté du sucre. Sucre qui lui aussi va être transformé par notre organisme en graisse dans la mesure où l’indice glycémique est élevé. De mon point de vue, ces produits n’ont rien à faire dans de la crème. Depuis, lorsque nous achetons de la crème, nous vérifions qu’elle ne contient que les aliments strictement nécessaire à la crème : Crème et ferment lactique. Toutes les crèmes 30%, y compris les discounts, semblent répondre à cette prérogative. Bien entendu, nous avons en contrepartie diminué les quantités de crème acheté. Nous en achetons moins, donc nous prenons un produit de meilleure qualité, fait avec du lait français biologique.
  • Le fait de se limité à crème et ferment lactique répond également à la [Question 2]. Il n’y a ainsi plus de sucre. 
  • Pour le tableau nutritionnel [Question 3], les crèmes 30% ont voit peu de variation entre les différentes marques.
  • [Question 4], nous choisissons maintenant de la crème 30%, produite avec un lait d’origine Française et d’agriculture biologique. A l’issue des quatre questions, seule une référence répond à tous ces critères. Il s’agit de la crème de marque Vrai 30% de MG.

Exemple les œufs

Même protocole avec œufs. A noter qu’un article plus détaillé sera consacré aux œufs. Savez vous choisir vos oeufs

  • Question 1 2 et 3 : Il s’agit d’un produit brut donc question vite réglée.
  • Question 4 : Nous recherchons systématiquement les œufs Français, biologique et [Lien à Venir] Bleu Blanc Coeur. Seul une référence est présente dans notre magasin. Il s’agit des œufs Lustucru biologique bleu blanc cœur proposé en boite de 6 et 12.

Exemple : les Desserts

Pour les desserts, c’est encore plus flagrant, nous avons simplement appliqué les quelques conseils donnés dans les précédents articles : Diminuer le nombre d’ingrédients, bannir les produits chimiques et enfin surveiller les graisses et le sucre. Avant nous achetions tout et n’importe quoi et nous mangions un dessert à chaque repas. De la crème dessert, des flans, des mousses au chocolats, des compotes..Etc, etc.

Aujourd’hui, nous avons pris conscience que le dessert n’est pas nécessaire. Il s’agit d’un plaisir sucré que nous ne prenons donc plus un dessert à chaque repas. Et nos desserts sont soit des fruits, parfois ma femme consomme une compote sans sucre ajouté, soit des yaourts natures au lait de chèvre ou brebis que nous agrémentons avec des fruits frais ou congelés.

Exceptionnellement, nous nous achetons une mousse au chocolat de la marque Marie Morin. Je n’ai aucune action dans cette marque, mais c’est la seule de notre rayon dessert qui ne propose que des aliments de base dans sa liste d’ingrédients : Oeuf, Chocolat et beurre salé, le tout dans un pot en verre réutilisable. Bien entendu, la mousse au chocolat reste grasse et sucrée, c’est pourquoi nous n’en mangeons qu’exceptionnellement et que nous l’apprécions d’autant plus.

Tant de temps perdu par manque de connaissance et de méthode

Après coup, lorsque je regarde en arrière, je m’aperçois qu’il me manquait la volonté de m’investir dans ma santé. Mais il me manquait surtout les connaissances utiles et des méthodes simples pour changer les choses. Aujourd’hui, même en retournant en 16m2 avec mes deux plaques chauffantes et mon four, je pourrai manger plus sainement qu’à l’époque. Preuve que les excuses sont souvent un frein à l’évolution et qu’il vaut mieux avancer vers demain que de rester bloquer à aujourd’hui.

 

Les idées à retenir :

  • Avancer vers une alimentation santé prend généralement du temps, il ne faut pas nécessairement tout vouloir changer du jour au lendemain.
  • Les grandes surfaces ne vous conditionnent pas à acheter des produits de mauvaises qualités, chaque magasin possède aujourd’hui dans ses rayons de quoi relativement bien s’alimenter.
  • Comme moi, une partie de vos produits sont probablement des achats récurrents (Oeuf, lait, crème…), vous devez commencer à choisir ces produits en priorité. Une fois la marque choisi pour ces propriétés nutritionnelles,ne réfléchissez plus et choisissez toujours le même.
  • Les desserts ne sont pas nécessaires et ne doivent donc pas être systématique. Ils contiennent généralement une grosse quantité de sucre rapide.
  • Manger majoritairement sain, vous déculpabilise à acheter de temps en temps un aliment qui ne l’ai pas mais qui vous apporte du plaisir.

Articles en rapport :

Et vous, quelles sont vos difficultés rencontrées en rapport ces questions?

Application vers une Alimentation Santé
Étiqueté avec :            

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *