Ce reportage n’apporte pas beaucoup d’informations mais montre que beaucoup de personnes s’interrogent sur l’alimentation. Chacun apporte sa petite astuce et pense ainsi reprendre sa santé en main. L’idée reste bien que les consommateurs n’ont plus confiance dans ce qu’ils consomment. Ils n’ont plus confiance parce qu’ils n’ont plus les connaissances qui leur permettent de bien choisir. La réaction est alors de se diriger vers des niches alimentaires qui apportent un cadre. Je pense au contraire qu’il faut se former, retrouver les connaissances pour savoir quoi acheter. Si nous ne pouvons pas faire confiance à l’industrie, nous pouvons nous faire confiance pour choisir en connaissance de cause. Il ne convient alors pas d’éliminer mais de sélectionner et de quantifier. Peut-être ne devons nous pas être végétarien exclusif, mais essayer de faire 2 jours par semaine sans viande, charcuterie et poisson. Peut-être pouvons nous manger un peu moins mais de meilleure qualité. Contrairement à presque tout ce qui a été montré ici où l’on choisit d’acheter tout prêt, peut-être pouvons nous retrouver le plaisir de bien manger en cuisinant. Se remettre derrière les fourneaux n’est-il pas le meilleur moyen de connaître ce que compose votre assiette ?

 

 

 

 

Sans gluten, ni lait, ni sucre : l’obsession du manger sain
Étiqueté avec :        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *