déchets AlimentairesLes déchets alimentaires représente plus de 30% de vos poubelles. Alors qu’à la base la nature a prévu des les recycler naturellement, nous les incinérons avec le reste des déchets. Cette démarche contribue à polluer notre atmosphère. Et pour une fois, nous sommes les premiers responsables. Les industriels n’ont aucune responsabilité dans le fait de jeter dans les poubelles ce que la nature pour recycler. Par ailleurs, ces déchets les plus faciles à éliminer de votre poubelle. Voyons ici quelques solutions.

La poubelle pour déchets Verts

Certaines communes possèdent une poubelle déchets Verts. Elles s’en servent généralement pour créer des biocarburants qui alimentent les transports publics. Dans ce cas, la solution est toute trouver. Il vous suffit de récupérer les déchets en question et de les jeter dans cette poubelle. Votre commune fera le reste du travail pour vous.

Le compostage

Une autre solution consiste à acheter un composteur. Il existent différents types de composteur [Lien à Venir]. Il vous suffit de choisir le format le plus adapté à votre configuration. En effet, l’emplacement disponible (un jardin, une cave ou un garage, une terrasse ou encore dans votre cuisine), déterminera les possibilités qui s’offrent à vous. Pour ma part j’ai opté pour un lombricomposteur que je place dans la cave l’hiver et devant chez moi l’été. Je vous raconte mon expérience dans cet article [Lien à Venir]. Les villes peuvent également mettre en place des composteurs communs. Généralement placés dans des parcs en ville, vous pouvez ainsi composter sans en avoir les inconvénients. Renseignez vous auprès de votre commune.

Les poules

Vous pouvez également acheter des poules. Les poules ont l’avantage de manger les épluchures, mais également tous vos restes y compris d’origine animale (hors poulet, poule, coq et oeuf bien entendu). Avec des poules, vos déchets prennent de la valeur. Vous récupérez ainsi des œufs chaque jour. Ils seront par ailleurs de bien meilleur qualité que les oeufs du commerce équivalent à des œufs biologiques bleu blanc cœur [Lien à Venir les oeufs]. A 40 centimes l’oeuf, vous faites vite de belles économies tout en protégeant votre santé. Néanmoins, cela vous demande un peu d’entretien et surtout un terrain. La majorité de la population est aujourd’hui citadine. Cela ne s’applique donc qu’à une minorité.

Eviter le gaspillage

Mais pour alléger vos poubelles, vous pouvez également éviter le gaspillage. Le meilleur déchet est bien évidemment celui qui n’existe pas. Pourquoi jeter les restes d’une assiette servi trop généreusement alors que nous pouvons aussi facilement nous resservir ? Quelles sont les raisons d’acheter en grosse quantité lorsque vous pouvez vous approvisionner à coté de chez vous régulièrement. Pourquoi jeter un produit donc la DLUO est passé alors qu’il ne s’agit pas d’une DLC [Lien à venir différence entre DLC et DLUO]. Il s’agit là de petits gestes simples et économes qui peuvent réduire votre impact environnemental.

Resservir ou congeler les restes.

Vous avez trop fait à manger ?  Ne jeter pas. Faites un tupperware que vous mangerez de le lendemain. Vous pouvez également le congelé pour le manger plus tard. Les restes d’un midi peut faire un très bon repas du soir. Libre à vous de rajouter des épices ou de modifier l’assaisonnement pour en varier le gout.

La première étape pour éliminer les déchets alimentaires : Mettre en place des contenants

Comme vous l’avez constaté des solutions simples à mettre en place existe. Mais pour cela la première étape est de récupérer les contenants qui vont permettre de récolter ces déchets sur leur lieux de production. Il vous faut donc dans votre cuisine un petit bac de récupération de vos déchets verts. Pour ma part, j’ai récupéré dans la famille une caissette en plastique qui stockait de la viande. Vous me direz c’est l’exemple même de ce qu’il ne faut pas acheté si nous voulons bien manger et avoir une démarche zéro déchet. Et vous avez bien raison. En attendant, celle-ci partait à la poubelle. Elle fait un très bon bac de récupération. Pour habiller le tout, je l’ai inséré dans une caissette de vin en bois.

Les idées à retenir :

  • Les déchets alimentaires représente un tiers de vos poubelles. Ces déchets sont ensuite incinérés et deviennent des toxiques de notre environnement. 
  • Pourtant des solutions existent. Vous pouvez utilisez la poubelle verte de votre commune, investir dans un composteur ou des poules. 
  • Mais le meilleur déchet est celui qui n’existe pas. Pensez à ne pas jeter lorsque ce n’est pas nécessaire. Les restes peuvent être consommée le lendemain ou congelé pour plus tard. Certaines denrées ont une date de consommation optimale mais ne périment pas.
  • Toutefois, pour commencer à réduire ces déchets, il vous faut mettre en place les contenants de récupération. Pas besoin d’acheter, vous trouverez probablement dans vos poubelles une boites en plastique qui fera l’affaire. Si celle ci est vidée tous les jours, il n’y aura pas d’odeur. 

Articles en rapport :

A vous maintenant : quelles sont les actions que vous aimeriez entreprendre pour limiter vos déchets et pour lesquelles vous manquez d’information ? 

Zéro Déchet : les déchets alimentaires
Étiqueté avec :    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *