étiquetteL’ étiquette alimentaire représente une source d’informations importante pour consommer mieux 4 informations de l’emballage à rechercher. Néanmoins, elle n’est pas complète. Il convient alors de lire entre les lignes pour ne pas se laisser duper par celle-ci. Voici donc des informations qui doivent vous aider pour choisir vos produits

La liste d’ingrédients présente sur l’ étiquette alimentaire ne mentionne pas tout :

Regardons d’abord la liste des ingrédients ! Les arômes, n’ont pas besoin d’être détaillés lorsqu’ils constituent moins de 2% du produit. Nous pouvons donc retrouver le terme générique ‘Arômes’ sans que l’on sache précisément s’il s’agit d’extraits naturels, d’arômes naturels ou encore d’arômes artificiels. D’une manière générale, je me méfie donc des arômes dans un produit. Pour en savoir plus, je vous invite à consulter cet article sur les arômes alimentaire [lien à venir][En savoir plus sur les Aromes]. Cette règle des 2% pourcents est également valable pour les épices et herbes aromatiques, mais, à l’opposé des arômes, cela n’a pas réellement d’impact dans le choix du produit.

Lieu d’origine ou lieu de production ?

Nous avons ensuite lu que le lieu d’origine impacte mon choix. Néanmoins, il faut distinguer le lieu d’origine d’un produit brut d’un produit préparé. Pour un produit Brut origine et production sont confondues. Exemple : Une tomate produite en Française est bien originaire de Franice. Pour les produits assemblés, c’est différents. Le produit peut être assemblé en France avec des ingrédrent qui ne sont pas produit en France. Un exemple assez courant est l’huile d’olive [lien à venir][Huile d’olive]. Nombre de bouteille de Marque Française sont assemblé en France avec des olives qui viennent de l’extérieur de l’union Européenne. On ne sait d’ailleurs dans ce pas pas précisément l’origine du produit puisque l’indication nous dit simplement d’où elles ne viennent pas.  

Le Conditionnement

L’ étiquette alimentaire ne nous informe pas non plus sur les différents emballages et habillages. Hors, le conditionnement est un facteur de plus en plus important dans mes choix de consommation.

Tout, d’abord, le nombre d’emballage et habillage. Y a t il une barquette + un sachet +/- un carton par dessus. Nos poubelles regorgent d’emballages, nos poubelles sont nocives pour notre santé [lien à venir][lien vers pourquoi nos poubelles nous tuent à petit feu]. Dans ma démarche de réduction de mes poubelles, le choix des emballages est donc primordial. Je favorise donc les produits avec le moins possible d’emballage et je vous encourage à en faire. [Lien à Venir][Pourquoi devons nous réduire les emballages] 

Mais le nombre d’emballage n’est pas le seul élément important… De mon point de vue, l’élément de l’emballage qui peut le plus impacter notre santé est le matériau de conditionnement lui-même. Pour moi, le conditionnement idéal est le Verre. Certes le verre présente l’inconvénient d’être plus lourd à transporter. Son transport génère donc donc plus de pollution et il est donc important de consommer local pour en limiter l’impact. Mais il a l’avantage d’être un matériau inerte qui ne va pas affecter les aliments. C’est d’ailleurs le verre que j’ai choisi pour mes propres boîtes maisons. [Pourquoi j’ai changé mes tupperware]. C’est par ailleurs un matériau complément recyclable contrairement aux différents autres matériaux de conditionnement. [Lien à Venir][Pourquoi favoriser les conditionnements en Verre]

La saisonnalité

Pour finir, une dernière information qui n’est pas précisée sur l’emballage.. le produit est-il de saison ? Et cela n’est pas anodin en terme de qualité . Si après avoir lu ces deux articles sur l’emballage, vous êtes débordé d’informations et que vous ne savez pas par quoi commencer… commencer simplement par vous recentrer sur des produits de saison. Ce n’est pas parce que l’on peut acheter des tomates toute l’année qu’il faut en consommer tout l’année. [Lien à Venir][Article Pourquoi consommer les produits de saisons]

 

Les idées à retenir :

  • L’ étiquette alimentaire reprends souvent les mentions obligations et les mentions que l’industrielle souhaite vous montrer. Il est important d’apprendre à lire entre les lignes.
  • La mention ‘Arômes’ dans la liste d’ingrédient signifie que des Arômes sont présents en quantité inférieur à 2% sans que l’on puisse déterminer s’il s’agit d’extrait, d’arômes naturels ou artificiels.
  • L’origine du produit désigne généralement le lieux de production pour un produit brut (Fruit, légume, viande..Etc) mais le lieux de d’assemblage et de conditionnement pour un produit composé (la majorité des produits industriels).
  • Il convient de choisir les produits avec le moins d’emballage possible de manière à réduire nos déchets.
  • Si le produit est emballé, il faut préférer un conditionnement en verre qui est un matériau inerte et recyclable.
  • Il est nécessaire de se recentrer sur les produits de saison plutôt de que tout acheter toute l’année.

Articles en rapport :

 

Et vous, quels autres renseignements recherchez vous ?

Tout ce que l’étiquette alimentaire ne nous dit pas !
Étiqueté avec :            

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *