selOn ne peut pas parler d’alimentation santé et ne parler que de glucides, lipides et protéines. Ce sont bien entendu trois point à comprendre. Mais si le blog s’arrêter à ses trois catégories, nous perdrions alors une quantité importante d’informations nécessaires au ‘bien manger’. Cette catégorie reprendra donc tous les articles dédiés aux aliments et qui ne sont pas classé dans les autres rubriques. On parlera notamment de Fibres, de sel et d’Arôme. 

Les fibres. 

Elles sont indispensables au bon fonctionnement de notre intestin. Elles permettent en quelques sortes de permettre le transit, où du moins de l’accélérer. Elle favoriser la vidange. Cette vidange est importante puisque la digestion peut générer des produits néfaste pour les cellules de notre système digestif. Par exemple, on parle souvent des nitrates contenu dans le jambon. Et bien ces nitrates en eux même ne sont pas réellement dangereux, c’est leur produit de dégradation qui l’est. Manger des fibres va permettre d’éviter que ceux-ci ne stagnent trop longtemps dans notre organisme. 

Le sel

Le plus connu et le plus utilisé des exhausteurs de goût. Lui aussi, au même titre que le sucre, est présent en trop grande quantité dans notre alimentation. Le problème ne vient généralement pas des aliments que nous cuisinons mais des produits industriels. En effet, le sel possède de nombreux avantages pour l’industrie agro-alimentaire. 

C’est un conservateur naturel. En grosse concentration, il augmente la conservation des aliments. C’est pourquoi on le retrouve dans les charcuteries. Mais ce n’est pas la principale vocation du sel. 

C’est un exhausteur de goût. Prenez un aliment pas vraiment goûteux et ajoutez-y du sel. Il sera déjà bien meilleur. Les industriels en ont besoin puisque pour produire à bas coût, les aliments utilisés ne sont généralement pas de grande qualité. Il n’ont donc pas beaucoup de saveur. Le sel (au même titre que les épices) permet donc de masquer ce manque de saveur. 

Contrairement aux épices, il ne coûtent pas cher. Mais il rapporte gros. En effet, le sel possède la vocation de fixer l’eau. Plus on sale et plus le produit va retenir l’eau. Pourquoi est ce intéressant ? Parce que vous payez votre plat préparé au poids. L’eau et le sel ne coûtent rien contrairement aux autres aliments. Ainsi lorsque le produit est salé, il retient plus d’eau, il pèse donc plus lourd. Vous achetez en réalité de l’eau salée! 

Les arômes naturels et artificiels. 

Là aussi, il y a beaucoup à dire. Utilisez vous des arômes artificiels pour cuisiner ? Je suppose que non et vous avez bien raison. Là encore, les arômes sont utilisés pour masquer un défaut du produit. Lorsque vous mangez dans un restaurant étoilé, nulle besoin d’arôme. Mais, les industriels doivent masquer le goût de leur aliments bas de gamme. Parfois même, ces arômes permettent de créer tout simplement le goût. C’est par exemple le cas des certains yaourt où le goût de fraise, d’abricot ou de pêche est tout simplement artificiel. Lorsque vous regardez la composition, il n’y a pas de traces de fruits. Pourtant, ces arômes ne sont pas tous anodin pour notre santé. 

Les colorants. 

Inutile de vous préciser que tout ce que je viens de dire pour les arômes s’appliquent aux colorants. Avez vous regardez en détail les paquets de bonbons que vous donnez à vos enfants ? Vous trouverez sur certains une mention lié à l’hyperactivité. En effet, certains colorants autorisés à la vente peuvent stimuler excessivement les enfants… C’est connu, mais autorisé. Et il ne s’agit là que des effets visibles et étudiés. 

Les articles qui développent ce thème. 

Vous êtes intéressé par ce thème, voici une liste d’article à consulter librement.